Quand un être naît de la nuit et du jour, on ne demande que sa mort mais quand cet être est au cœur d'une prophétie tout change pour chaque race.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Mais c'est de la documentation!" Eltha'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elthalen F. Nordscheim
Prof inflammable
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 25
Localisation : Avec toi, chérie! ♥

MessageSujet: "Mais c'est de la documentation!" Eltha'   Dim 28 Nov - 0:01

Nom & Prénom

...
Surnom: Prof Inflammable
Race: Magicien
Age: 24
Date de naissance: 16 Avril
Signe astrologique: Bélier
Lieu d'habitation: Académie de magie (au début de l’histoire)
Son métier: Professeur à l’académie de magie.
Signes particuliers/Capacités: C’est un magicien qui manipule très bien les incantations en elfique. C’est un magicien plus que doué, surtout dans l’art des incantations en elfique. Il parle plusieurs langues. Il est connu pour être le professer de magie le plus feignant (et pervers) a travailler à l’Académie. Il utilise parfois (assez rarement) une épée à une main dépourvue de garde. Il est cependant assez bon pour expliquer les choses. Il adore lire. (et pas que du X, contrairement à ce que croient bon nombre des gens qui le connaissent.)
Code: Validé by La Sauterelle


Description Physique
Elthalen est un jeune homme assez grand, sans toutefois mesurer plus d’1m80, il est plutôt mince, malgré son amour pour la cuisine. Il a des airs de doux rêveur idéaliste, mêlés à un soupçon de niaiserie et une larme de stupidité. Il a de cheveux blonds décoiffés qu’il laisse pousser comme pour illustrer un cours sur les conséquences de l’anarchie appliquée au milieu capillaire. Il à une légère pilosité faciale sous le menton, qui lui donne d’avantage l’air négligé et juvénile d’un « poil au menton » Il a les yeux bleu gris. Il porte souvent un gilet noir, avec les manches retroussées sur les tatouages au henné qui ornent ses bras. Il aime bien porter en dessous une chemise blanche, et un pantalon foncé avec. Il possède également une paire de mitaines en cuir, ainsi qu’une épée à une main sans garde, qu’il ne sort presque jamais de derrière ses reins. En combat physique, il n’est pas très fort, pas très souple, pas très rapide, mais assez endurant. Il utilise beaucoup sa magie dans un style autodestructeur. Autour de son bras gauche tatoué sur toute sa longueur, il porte une série de pendentifs d'origine et de matériaux diverses, allant de l'acier au coton en passant par le bois.

Description Psychologique
Décrire le caractère d’Elthalen pourrait être fait en un mot : blondinet.
Il pousse souvent des petits commentaires stupides ou des onomatopées forcées, comme par exemple des « Aieuuuhhh » L'inconscience est l'adjectif qui le décrit le mieu. Qui donc serait capable de boire 1 litre de bière à jeun avant de monter à cheval, qui donc pourrait essayer de cacher sa feignantise en prétextant faire des "travaux de recherche pédagogiques?" Il est aussi particulièrement interressé par les femmes, ayant été maintenues loin d'elles par des parents coincés. Il est très gentil voir papapoule, et un peu fou. Il appelle les gens de surnoms idiots et s'étonne de les voir s'énerver. Malgré ces défauts, c'est quelqu'un de très cultivé et ouvert, qui connait beaucoups de choses dans des domaines qui ne sont pas censé le concerner. Il est capable de montrer parfois (voir très rarement) une grande délicatesse et un rafinement (ou romantisme) certain. Cela va de règles de cours très complexes, comme l'ordre dans lequel il faut utiliser les 23 fourchettes à table, aux actes plus futiles comme entrer en premier dans un lieu public en compagnie d'une dame. (Oui ça existe vraiment)


Histoire

(Faite en commun avec Jade)

Le jeune garçon lisait un livre, assis dans le canapé. Son dos formait un angle parfait de 90° avec ses jambes, parallèles et dont les pieds touchaient le sol. Une parfaite illustration de l’exemple donné dans le livre sur la tenue à avoir en société. 420 pages sur la meilleure manière de vivre, depuis l’ordre des couverts à celui des petits fours, sans oublier comment se moucher. Que de l’indispensable. Le garçon de sept ans leva les yeux vers la porte d’entrée, alors que son père venait de rentrer. Celui-ci avait les traits tirés, l’air épuisé par une longue marche. Le blondinet se leva, oubliant toute les règles d’étiquette qu’il essayait d’apprendre quelques secondes auparavant.
« Père ? Qu’est-ce que… »
Il remarqua le paquet entre les bras de son père.
« Que…qui…
-C’est ta cousine.
-Ma… cousine ?Père…vous avez retrouv…. »

Il se tut subitement, face au regard de glace que lui adressa son père. Un regard dur et méprisant, que seule la noblesse savait vous adresser. Le jeune homme se tut et recula timidement d’un pas, devant la menace silencieuse de son père. Ce dernier se contenta d’une réponse courte et agressive :
« Ca ne te regarde pas Elthalen. Tu es trop jeune pour comprendre. »
Puis il partit emmenant le nouveau-né avec lui. Elthalen demeura interdit quelque instant, la tête baissée au milieu du salon. Puis une larme tomba sur les lames du plancher, alors que son poing se serrait. Il marmonna pour lui-même, comme pour se donner du courage :
« Dans trois ans, je serais parti de cette maison, et alors ils verront ! Oui, ils verront comme je leur manquerais ! »
Sa voix était totalement dénuée de conviction, car il savait au fond de lui-même qu’il ne manquerait jamais à ses parents. Il avait une légère aptitude à la magie, toute légère, évanescente, peut être fausse, mais il se raccrochait à cet espoir de partir pour ne plus jamais les revoir, ces parents honteux d’avoir un fils aussi peu doué. Il essuya ses larmes, puis commença à monter dans sa chambre. Il remarqua alors que son père n’était pas retourné dans son bureau. Il hésita quelques instants, puis s’y glissa, substituant un vieil ouvrage en elfique. Une langue magnifique, qu’il ne comprenait presque pas, mais dont la simple lecture, lente et méthodique des mots lui semblait si belle à l’oreille. La nuit même, alors que l’attention de ses parents était occupée par le nouveau-né, il déchiffra avec délices les arabesques écrites à la plume sur le papier jauni.

« Tu fais quoi ?
-Je lis.
-Tu lis quoi ?
-Ca ne te regarde pas laisse-moi tranquille ! » Marmonna le jeune élève de l’académie à sa cousine. Celle ci continua d’essayer de lire par-dessus son épaule, ses cheveux longs et roux tombant derrière son dos, puis…devant le visage d’Elthalen.
« Cousine ! Arrête ! Ne grimpe pas sur ma tête ! »
La toute jeune fille se mit à rire, alors qu’elle passait par-dessus la tête de son cousin pou finir par retomber dans ses bras, laissant le livre tomber au sol, les cheveux d’Elthalen se dresser à nouveau dans tous les sens, et sa robe se froisser. Elle éclata d’un rire cristallin, tandis qu’il éclatait de rage. Il la repoussa violemment sur le fauteuil se leva, pris son livre et commença à partir.
« Sérieusement, tu ne peux pas comprendre. Toi tu es petite et moi je suis grand. Tu n’es pas assez sérieuse pour rester avec moi. » Il lui tourna le dos et retourna dans sa chambre, sans prêter attention à son regard larmoyant.

Il retourna dans sa chambre et ferma la porte derrière lui. Sa chambre…quel bien grand mot…pour lui, sa véritable maison se trouvait à l’Académie, et pas dans cette espèce de prison où il devait jouer les grands frères pour des enfants insupportables. Une fille en plus ! Beurk ! Il se laissa retomber sur le lit, et reparti dans sa lecture des anciens êtres qui peuplaient cette terre.

« Le sang des rois ne peut être sali. L'héritier de Sang-Mêlé brisera les cinq cercles et le ciel azuré brillera à nouveau.” Et zut, qu’est ce que ça voulait dire ce...truc? Quel héritier? Quels cercles? Il ne comprenaitrien à ce texte en elfique...non pas qu’il ne déchiffrait pas les mots, mais qu’il ne comprenait pas leur signification une fois mis ensembles. Il soupira, et songea un instantà reposer le livre dans le burau de son père, là où il l’avait “emprunté”, sans vraiment demander la permission. Mais non. Il était bien plus intéresseant d’essayer de comprende le sens de ce texte. Il se leva de son lit vien trop grand pour lui, et se glisa jusque dans le bureau e son père, où il chercha un livre parlant de cinq cercles. Il en attrappa un, et s emit à ie un texte fastidieux en humain sur des concours sportifs. Ce n’était sûrement pas ces cercles là dont parlait l’autre texte. Il retourna dans le couloir sombre qui menait au bureau de son père, le livre caché derrière son dos, essayant d’y aller le plus discrètement possible. C’est à ce moment là qu’il entendit des sanglots qui venaient d’un recoin sombre de la vieille maison en pierre.

Jade leva la tête pour regarder son cousin, qui la fixait du haut de son jeune âge. Il retèrent un petit instant à se fixer l’un l’autre. Puis l’ainé se pencha en avant et se contenta de serrer contre lui ce petit machin qui avait l’air si malheureux. A cette instant, plus rien n’existait d’autre pour l’un et l’autre, juste une tendre enlaçade entre deux être bien trop seuls. Il n’y avait plus de solitude, plus de grande maison bien trop vide. Juste la sensation de chaleur du corps d’un autre contre soi. Au bout de longues minutes, le jeune garçon murmura à la petite fille qu’il tenait contre lui :

« Hey, tu voudrais pas m’aider à chercher quelque chose dans des livres ?
- Je sais pas lire…gémit elle plaintivement
- tu chercheras certaines images alors, qu’est ce que tu en dis ? »

Il attendit longuement sa réponse, en vain. Jade s’était endormit contre lui, sereinement pour la première fois qu’elle était dans cette maison. Elthalen soupira, amusé, et la souleva doucement pour l‘emmener jusqu’à son lit. Il la coucha dedans, puis hésita. Il testa d’un doigt le confort du lit, sourit, et s’allongea de l’autre côté du lit, dos à sa nouvelle petite sœur.


"Et voilà toute l’histoire ! Voilà comment j’ai fait pour devenir un aussi brillant connaisseur de la Prophétie mon petit jean-baptiste ! Pardon, mon petit Elric, je te confonds avec ta sœur ! Oui, alors, j’ai ensuite conntinué mes études, et je suis devenu le brillant professeur que tu vois ! Quoi ? Commet ça si je dors toujours avec elle ? Ben euh oui parfois, mais elle se met en renarde alors…Comment ça pervers ? Qui a dit zoophile ? INTERRO SURPRISE BANDE DE PETITS « Censuré »"


Infos personnels
Votre pseudo/nom: Gwilhou
Votre âge: 18+
Votre présence sur le forum: 3/7
Votre avis sur le forum: Ca manque de cookies
Comment l'avez-vous connu ?:
!j'ai été enlevé par une sauterelle folle



Dernière édition par Elthalen F. Nordscheim le Sam 4 Déc - 18:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabriël E. Leöl Adsen
~ I just want dream in the shadow ~ I'm your boss ~
avatar

Messages : 172
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: "Mais c'est de la documentation!" Eltha'   Sam 4 Déc - 2:32

Coucou ♥

Alors je vais chipoter *Mode admin énervant / ON*

Rajoute une ligne dans la descrption physique et deux dans l'autre.
Corrige l'avant dernier paragraphe de ton histoire, tu parles comme si tu étais Jade...

*Mode admin énervant / OFF*

Fais ceci, je te valide, puis tu vas vite t'inscrire à l'event *o* !

_________________



I'm the snow which disappears, I dazzle the light and soon... I WOULD BE the light.

> > Sabriël's thème song < <
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elthalen F. Nordscheim
Prof inflammable
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 25
Localisation : Avec toi, chérie! ♥

MessageSujet: Re: "Mais c'est de la documentation!" Eltha'   Sam 4 Déc - 13:49

Ah oui c'est ma faute.

Copier coller à partir de l'histoire envoyée par jade sans reliecture...

Faut vraiment que je me relectionne moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabriël E. Leöl Adsen
~ I just want dream in the shadow ~ I'm your boss ~
avatar

Messages : 172
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: "Mais c'est de la documentation!" Eltha'   Sam 4 Déc - 14:05

Ok ~ C'est bon.
Je te valide !

_________________



I'm the snow which disappears, I dazzle the light and soon... I WOULD BE the light.

> > Sabriël's thème song < <
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Mais c'est de la documentation!" Eltha'   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Mais c'est de la documentation!" Eltha'
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nuit des Comètes  :: Préface :: Chaque personne a une histoire... :: Présentation validée-
Sauter vers: