Quand un être naît de la nuit et du jour, on ne demande que sa mort mais quand cet être est au cœur d'une prophétie tout change pour chaque race.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Presentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ketachi Jonaryl
Majutsu no Bekutoru
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 26/10/2010

MessageSujet: Presentation   Mar 26 Oct - 22:38

Ketachi Jonaryl

Surnom : Majutsu no bekutoru (mage des vecteurs)
Race : Magicien
Age : 20 ans
Date de naissance : 8 Aout
Signe astrologique : Lion
Lieu d'habitation : Aucun
Son métier : Aucun
Signes particuliers/Capacités: Jonaryl ne possède qu'un seul type de magie, celui de pouvoir controler les directions de n'importe qu'elle atome. Si par exemple un projectile venait à le frapper il changerait de direction selon les désirs de Jonaryl, par exemple le renvoyer à son lanceur. Après s'il est victime d'une illusion crée à partir de l'ennemi il peut faire en sorte de dévié la lumière pour ne plus le voir. Le seul inconvenient est que s'il se défent il ne peut attaquer, et s'il attaque il ne peux se défendre. S'il dévie une chose il ne peut dévier une autre. Il n'utilise pas des masses se pouvoir car cela lui prend pas mal d'energie.
Code : Validé par Saby-toute-puissante.


Description Physique
Jonaryl est quelqu'un d'assez grand, il mesure dans les environs d'un mètre 88, il a une corpulence normal, ni trop gros, ni trop mince, il a une bonne musculature, étant assez sportif et pratiquant des sports de combat, il pèse entre cinquante-cinq et soixante kilogrammes. Il a les cheveux courts, un peu en bataille et noir, ses yeux aussi sont noirs, il porte généralement un regard sérieux et neutre, qui changera selon son humeur et la situation. Il n'est pas spécialement beau ou moche, il a une apparence normal, le genre de personne que l'on peut voir partout, qui pourrait facilement « se fondre dans le décors.» Il porte des vêtements simples pour voyager et ne pas avoir froid. Il porte une veste noire qu'il retire quand il a chaud, en dessous il a deux couches de vêtement pour ne pas avoir froid. Pour le bas il possède un pantalon bien chaud et des bottes de marche pour pouvoir avoir le moins facilement mal au pied. Il possède aussi un sac sur son dos assez imposant où il entrepose un moyen de dormir à la belle étoile et des vivres qu'il remplie lors de ses arrêts dans les villages. Il possède aussi un katana qu'il met sur sa ceinture, le katana est rouge et noir et la lame mesure 80 centimètres.

Description Psycologique
Jonaryl est quelqu'un d'assez réservé, il ne montre pas vraiment ces sentiments, car de toute façon il n'en a pas beaucoup, il pourrait être comparé à une machine.
Malgré son regard sérieux et ses pensées souvent « vide », il n'est pas non plus sans sentiment ou émotion, bien que ses sentiments ont plus de mal à sortir que les autres, il est rarement en colère, il s'emporte rarement et ne stresse jamais. Il est calme et assez gentil même s'il ne montre pas vraiment cette gentillesse ouvertement. Il n'a aucune timidité et parle franchement, il ne fait aucune différence entre les deux sexes, et ne se précocupe pas non plus des autres races. Lorsque Jonaryl est énervé, il peut montrer un regard froid, agressif, que lorsque l'on voitson regard on pourrait croire qu'il allait tuer. Malgré ça, il essayera de toujours rester le plus zen possible pour ne pas s'attirer des problèmes, il ne se battra que par self-défense. Pour son pouvoir il prefere l'utiliser que contre quelqu'un qui possède lui aussi des pouvoirs, il combattra donc qu'avec son katana pour dire d'être à arme égal, à moins que son adversaire lui demande d'utiliser ses pouvoirs. Par contre, contre quelqu'un qui a des pouvoirs il ne se gênera pas. Aussi, comme il n'aime pas tuer, il n'utilise pas son pouvoir pour attaquer car il est très meurtrier, sauf exception.

Histoire
Partie I : La Descente au Enfer...
Jonaryl est né un Aout d'une certaine année. Il est né de parent tout ce qu'il y a de banal, ou presque, car sa mère possède quelque pouvoir magique mais qu'elle ne sait vraiment utiliser car elle ne s'en ait jamais préoccupé. Le jour de sa naissance, il y avait aussi une autre personne present dans sa famille, un frère de cinq ans nommé Nodame. Tous les quatre vivaient dans un petit village reculé. Je disais banal, mais ce n'est pas si banal car le père de Jonarylpossède un dojo intégré à la maison où l'on apprenait le maniement du katana et d'autre façon de se battre avec une lance ou deux katana, mais aussi des styles de combat sans arme. Faut dire que leur entrainement à Jonaryl et à son frère prenait beaucoup de leur temps, car on ne sait pourquoi, mais le père de Jonaryl avait l'air pressé de voir ses élèves devenir fort pour se défendre, même si le plus jeune n'avait que six ans...

"... Le danger est proche, ils vont bientôt nous retrouver..."Jonaryl entendis cette phrase qu'il n'était pas sensé entendre de la bouche de son père lors d'une dispute entre ses parents, mais de quoi pouvait bien t'il parler ? Jonaryl étant trop petit pour comprendre cette phrase il la garda pour lui et n'en parla jamais de peur qu'on le dispute, ne me demandais pas pourquoi je sais pas. Il ne savait pas ce qui allait se passer quelques années après...

Jonaryl avait maintenant huit ans, et c'est à cet âge là, pour son père, qu'il était temps de passer au chose sérieuse de l'entrainement. Car avant tout ce qu'il faisait était à quelque entrainement physique pas trop difficile comme courir, ou faire des mouvements de katana basique. Maintenant se sont de la musculation, des entraînements à l'épée plus intensifs et quelques entraînements pour le reste des styles de combat. C'est aussi à cet âge là qu'il apprenait que sa mère avait des pouvoirs liés à la magie, mais que comme elle n'a pas été à l'académie de magie elle n'a pas pu apprendre à les contrôler. Il apprit aussi des choses plus litteraires avec un peu d'histoire, de lecture et d'écriture, même si la chose la plus importante restait l'entrainement au combat.

Maintenant reparlons que se danger qui allait arriver quelques années après, et regardons en détails ce qu'il se passe avant cet événement...

Maintenant reparlons que se danger qui allait arriver quelques années après, et regardons en détails ce qu'il se passe avant cet événement...
Jour 1 :
Jonaryl, comme à son habitude se leva assez tôt le matin avec son frère pour faire un petit jogging matinal. Ne courant pas à la même vitesse vu la différence d'âge, le frère de Jonaryl arriva le premier à leur maison. Puis après avoir mangés ils commencèrent tout deux leur entrainement à l'épée d'abord en solo, puis ils combattirent à deux avec des fois leur père qui les regarde. Puis pour terminer ils combattaientt leur père, certain jour l'un après l'autre et de fois les deux en même temps, ce jour là était un 1 contre 2, le père étant un homme aillant un bon niveau au combat. Après cet entraînement intensif la famille va manger.

Maintenant que l'après-midi démarre, le père va travailler et les deux frères allaient faire des exercices musculaires, pendant plusieurs heures, des fois pendants ce temps Jonaryl allait voir sa mère pour apprendre les choses littéraire mais aujourd'hui il ne fit des exercices physiques. Puis quand le père revenait de son travail, l'entrainement au combat reprenait, hors là ce n'est pas un entrainement au maniement du katana, mais un entrainement autres, ça dépendait des jours, ce jour-là fut un entrainement à main nue. Quand cet entrainement fut fini, la famille mangèrent et allèrent se coucher...
Jour 2 :
Cette journée était un peu spécial, car ce jour était un jour de repos pour les deux frères, bien qu'il se levaient toujours assez tôt pour faire un jogging matinal, ils couraient moins que d'habitude. Puis arrivé chez eux ils commencaient à jouer et à discuter, les deux frères étaient toujours ensemble. Après le diner les frères décidaient d'aller se promener dans le village, où ils parleront avec les habitants du village. Ils connaissaient beaucoup de gens du village grâce à leur jogging matinal, ils avaient des connaissances de tout âge, mais ils n'avaient pas vraiment d'amis a proprement parlé car ils ne faisaient que les rencontrer tous les matins mais ne sont jamais resté avec des jeunes de leur âge à cause de leur entrainement je dirais assez intensif. Arrivé au diner la discution était tournée vers le dixième anniversaire de Jonaryl qui était pour la famille l'anniversaire où il avait le droit à un "grand cadeau", pour le dixième anniversaire de Nodame, il eut en cadeau un très bon katana venant d'un bon forgeron d'un autre village reculé. Nodame, fier de son arme alla rapidement la chercher pour la montrer à tout le monde.

Jonaryl tourna alors la tête et aperçu dans un grand fracas que sa maison était à moitié détruite, mais que se passait-t'il ? La famille quitta leur assiette pour se lever afin de comprendre ce qui venait de se passer... Des personnes entrèrent en marchant sur les débris de la maison des Ketachi, à première vue on voyait que c'était des soldats, puis en voyant leur oreille et quelques autree détails on pouvait comprendre que c'étaient des elfes, mais que faisait bien des elfes ici ? Seul Jonaryl ne savait pas pourquoi, et oui, car les autres membres de la famille le savait, et les guerriers eurent la gentillesse de le rappeler :
"Comme vous le savez sans doute, nous venons ici pour exterminé une existence qui n'aurait jamais dû naitre, nous venons finir ce que nous avions commencé il y a presque 15 ans. Tué le sang mélé et ces parents, et bien que les parents sont déjà mort leur fils mi-elfe et mi-rei a survécu grâce à un couple malchanceux qui ont trouvé cet enfant dans les buissons."
La famille n'avait pas vraiment le temps de s'y préparé psychologiquement et Jonaryl ne comprenait rien, mais pour le reste de la famille il était clair que le fameux "danger" était en face d'eux...
Le père fut prit d'un dernier espoir de survie :
"_ Mais de quoi vous parlez ? Nous...
_ Ne nous sous-estimé pas, nous savons parfaitement qui vous êtes et votre mort est proche"
C'est alors que Nodame qui avait déjà, par chance son katana en main, attaqua par surprise les elfes, il transperça le premier qui ne vu pas le coup venir mais cette attaque n'était que stupide est suicidaire, car il se fit ensuite transpercé par un elfe, mais il ne mourut pas sur le coup, il tomba au sol. Puis tout continua très rapidement, le père courra vers les elfes prit de colère pour se battre mais ne tenu pas longtemps face à plusieurs soldats, la mère tenta désespérément de savoir utiliser son pouvoir pour sauver tout le monde, mais en vain. Pendant se temps-là Jonaryl alla auprès de son frère qui lui dit :
"Je sais que c'est un peu tôt, mais je vais te donner un cadeau d'anniversaire pour tes dix ans... *tousse et crache du sang* Je vais te donner mon katana... Dans mon état il ne servira plus à rien... Maintenant prend le et fui pendant que nos parents les retiens... Je suis désolé de..."
Le dialogue de Nodame fut stoppé par une flèche d'un des elfes qui lui transperça le crâne. Celui-ci voulait sans doute l'achever pour être certain qu'il ne survivra pas. Au même moment les parents de Jonaryl venaient d'être tués eux aussi. Jonaryl fut alors prit de plein de sentiment incompréhensible, les mains sur la tête et les oreilles, en boule, voulant repousser tout se qu'il se trouvait autour de lui. C'est alors qu'un des archers tira l'une de ses flèches pour tuer le dernier survivant, mais la flèche n'atteint pas Jonaryl mais l'elfe qui était à côté de l'archer qui mourut sur le coup, puis à tour de rôle les elfes s'entre-tuèrent sans qu'ils comprennent comment leur attaque pouvait se retourner contre eux...

Jonaryl ouvra alors les yeux, il ne voyait pas grand-chose car il faisait noir, mais il put comprendre avec la lumière des étoiles et de la lune que tout le monde était mort même les elfes, il ne comprenait pas ce qu'il s'était passé, il prit alors le katana avec son foureau de son frère et partit au loin dans une direction au hasard pour fuir, les larmes aux yeux...

Partie II : Une nouvelle vie, un nouveau chemin...

Jonaryl se levait, comme tous les matins, pour aller à l'académie de magie. Ca fait maintenant deux ans qu'il a été recueillit par un homme qui l'avait trouvé par hasard sur un chemin au milieu de nulle part au bord de la mort. Il avait découvert qu'il avait un pouvoir magique et l'homme voulait l'aider à le développer. C'est évident que la mort des elfes étaient liés à se pouvoir.
Bref comme tous les jours il allait en cour pour apprendre comment utiliser sa magie, mais comme Jonaryl n'était qu'au début de ses études, il était évident qu'il devait apprendre les bases de la magie, en faisant des cours théoriques. Ces cours théoriques seront tester avec plusieurs examen. Jonaryl étant quelqu'un de nature travailleur grâce à l'enfance qu'il a eu, il a été habitué à s'entraîner presque tout le temps, ce qui l'aide à ne faire rien d'autre que travailler, sans oublier le choc qu'il a eu qui lui a supprimer beaucoup de ses sentiments et émotions, même s'il ne se souvient pas de grand-chose du moment, il lui reste une blessure. A cause de cela, il ne se fait pas d'ami et reste à l'ecartdes autres élèves, qui n'osent pas aller le voir à cause de son comportement assez froid.

Ces deux premières années n'etant pas des plus intéressantes, passons au premier examen, qui n'est d'autre qu'un test écrit, Jonaryl étant un travailleur limite acharné, réussi ses examens sans trop de difficultés avec une bonne note. A cause de cette réussite presque facile, certain élève commencèrent à ne pas l'aimer, surtout parmit les moins travailleurs, mais Jonaryl n'en avait rien à faire, car pour lui tout ce qu'il l'intéressait, c'était de devenir fort, savoir controler ses pouvoirs pour survivre. A part ça il n'avait pas vraiment de but, à vrai dire il n'en avait jamais eu, tout ce qu'il voulait c'était de vivre heureux avec son frère et ses parents.

L'homme qui avait recueillit Jonaryl était en fait le frère de l'un de ses professeurs, il pouvait alors savoir ce qu'il se passait là-bas, c'est pour ça qu'il demanda au frère professeur de lui parler de quelque chose, ce qu'il fit avec joie. Il lui parla dans la quatorzième année de la vie de Jonaryl, il lui fit remarquer qu'il n'avait pas d'ami, et voulait que le jeune homme s'ouvre aux autres afin qu'il devient plus humain et plus joyeux. Jonaryl lui a dit qu'il n'avait pas besoin de ça, que son seul but était de devenir fort. Le professeur lui demanda pourquoi, l'élève pensa quelque seconde et lui répondit que c'était pour se défendre et pour survivre dans ce monde. Suite à ça, le professeur n'aillant plus rien à lui répondre, s'en alla. Jonaryl était décidé à rester seul et ne pensait qu'à devenir fort, mais la vie n'est pas toujours comme on veut...

Nous sommes sur la quinzième année de Jonaryl, celle où son frère était mort, mais c'était aussi l'année où il devait passer son second examen de l'académie de magie, mais cette fois en plus d'un test sur la théorie, il y avait un test sur la pratique, car maintenant qu'il avait commencé réellement à avoir des cours plus personnel et moins général, il pouvait se diriger vers un style de magie se rapprochant de la seule magie qu'il pouvait utiliser. D'ailleurs le jeune homme avait comprit le principe de sa magie, il pouvait changer la direction de n'importe quoi, il avait déjà réussi a dévie le vent et le son, ou encore à propulser les objets qu'il touchait. Il avais aussi comprit des choses par rapport au point faible de son pouvoir.
Revenons au second examen, comme prévu il réussit l'examen écrit, celui-ci était assez difficile pour Jonaryl, même en bossant à fond il rencontra quelques difficultés. Pour l'examen pratique, il eut du mal car son pouvoir était trop personnel mais le réussi quand même. A la suite de ses résultats il eut les félicitations de l'homme qui l'avait sauvé, mais il reçut aussi ces inquiétudes pour ce qui est des amis, mais Jonaryl resta de marbre sur ces idées.

Un jour, alors que Jonaryl marchait tranquillement dans les couloirs de l'école, une petite personne le bouscula. Il fit un pas en arrière avec le choc puis regarda la personne en lançant un :
"Ho, désolé."
Il remarqua alors que la personne était une fille qui semblait a première vue être une élève d'une année en dessous de lui. Celle-ci s'abaissait et se relevait en s'excusant plusieurs fois. Puis quand elle leva la tête pour voir qui était la personne, elle eut une réaction se rapprochant de la surprise. Peut être était-ce le regard froid qui l'avait surpris, peut être qu'elle avait entendu parler de cette personne sans âme et qu'elle en avait peur, dans tous les cas Jonaryl s'en foutait. Mais alors que Jonaryl la contournait pour continuer son chemin, la jeune fille hésita à faire quelque chose puis se retourna brusquement en disant :
"Attend !"
Jonaryl se retourna a son tour vers la personne qui l'avait interpellé et dit :
"Qu'est ce qu'il y a ?"
La jeune fille hésita un peu, puis lui répondit :
"_ Heu... J'aimerais te dire quelque chose, peux-tu venir sur le toit après les cours ?
_ Ok.
_ Ha... Merci !"
Jonaryl partit alors pour de bon, se demandant bien ce qu'une inconnue pouvait bien lui vouloir.
Le soit même, après les cours, Jonaryl se rendit sur le toit ou attendait la fille, Jonaryl se rapprocha de la personne, attendant de savoir ce qu'elle voulait bien lui dire.
Après quelques secondes, la fille dit :
"Heu... J'ai entendu dire que tu avais eu de bons résultats au second examen l'an passé et heu... Comment dire... Comme cette année moi aussi je le passe... J'aimerais que tu m'aides pour réussir l'examen !"
*Hein ?*Se disait Jonaryl, il ne savait pas quoi répondre, il avait besoin d'une raison pour lui donner une réponse, il lui dit :
"_ Et pourquoi je devrais faire ça ?
_ ...Heuu... Et bien heu..."
Voyant qu'elle ne savait pas quoi répondre, Jonaryl lui dit :
"Je vais y réfléchir"
La fille eu un visage montrant son espoir car il y avait une chance que Jonaryl dise oui, même si pour le moment, pour Jonaryl, il était évident qu'il allait dire non...
Le lendemain, il ne vit pas la fille, mais à la fin de la journée ce fut le frère professeur qu'il vit. Jonaryl fut surpris quand le professeur lui dit qu'il savait que le jeune homme avait rencontré une fille sur le toit après les cours pour une raison inconnu et lui demanda pourquoi. Jonaryl lui expliqua la situation, que la fille lui avait demandé de l'aider pour l'examen et qu'il ne lui avait pas encore donnée de réponse, mais il ajouta qu'il allait lui dire qu'il n'avait pas le temps de l'aider car il voulait devenir plus fort le plus vite possible. C'est alors que le professeur sortit un discours qui allait faire réfléchir Jonaryl :
"Moi je pense que l'aider sera aussi un bénéfice pour toi, car par exemple en l'aidant, tu pourras peut-être remarquer tes erreurs qui ont fait que tu n'as pas eu un score parfait lors des examens. Ou encore, avoir un autre avis pourra t'aider à sortir de tes préjugées et te faire ouvrir les yeux sur d'autre chose et ce n'est pas les seuls avantages."
Jonaryl ne savait pas quoi lui répondre, il avait eu un discours assez persuasif.
"Je te conseille de lui dire oui et si tu trouves que ça ne t'intéresse pas et que ça te fait perdre du temps, tu pourras lui dire que tu as changé d'avis."
Le professeur se leva et alla pour quitter la salle, mais avant de partir il dit :
"Ha ! Et je suis sur que la fille doit t'attendre sur le toit, alors va lui dire ta réponse"
Il quitta la salle, laissant Jonaryl sur ce dilemme. Le jeune homme ce leva et se dirigea vers le toit, en réfléchissant à ce qu'on venait de lui dire. Arrivé en haut, il remarqua que la jeune fille était effectivement présente, elle se tourna avec surprise vers Jonaryl quand elle entendit le bruit de la porte du toit. Jonaryl se plaça alors en face de la fille et lui dit clairement :
"Au tout début j'avais prévu de refuser, mais finalement après avoir réfléchit je me suis aperçu qu'en t'aidant je pouvais peut-être devenir plus fort, donc je te réponds que je vais t'aider, mais que si ça ne m'aide pas je ne t'aiderai plus"
Le jeune fille avait l'air contente puis dit :
"Merci ! Tu ne le regretteras pas, je t'aiderais du mieux que je peux !"
C'est à ce moment que Jonaryl eu sa première amie, même si pour lui cette personne n'était qu'un moyen de devenir plus fort.

Il passa les dernières années de son apprentissage de la magie comme les cinq premières années, mais cette fois il devait aussi aider une fille d'une année de moins que lui pour peut-être devenir plus fort, après si ça avait marché, Jonaryl ne savait pas trop. Enfin, ce n'était pas le plus important, il devait maintenant passer le dernier examen, celui-ci était facultatif, mais Jonaryl voulait le passer et le réussir. Cet examen était vraiment plus dur que les deux premiers, il réussi plus ou moins l'épreuve écrit et réussi de pas grand-chose l'épreuve pratique. Les épreuves étaient à peut prêt les mêmes que le second examen mais en plus difficile.
Maintenant qu'il avait ses diplômes, il pouvait enfin quitter l'école, il passa chez la personne pour lui dire que maintenant qu'il avait fini ces études, il pouvait partir vivre seul et c'est ce qu'il fit sans tarder. Il partit dans une direction au hasard avec son katana pour s'entraîner au maniement du katana et les autres arts de combat pour devenir plus fort tout en se promenant partout sur la carte.
Jonaryl aujourd'hui, continue de parcourir le monde avec l'aide de sa famille, il possède les techniques de combat de son père, les pouvoirs magiques de sa mère, et le katana de son frère...



Infos personnels
Votre pseudo/nom : "Jonaryl" sera suffisant.
Votre âge : 17 ans
Votre présence sur le forum : 2/7 en période scolaire.
Votre avis sur le forum : Beau graphiquement
Comment l'avez-vous connu ? :
Par une connaissance rp qui est sur ce forum


Dernière édition par Ketachi Jonaryl le Mer 27 Oct - 0:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabriël E. Leöl Adsen
~ I just want dream in the shadow ~ I'm your boss ~
avatar

Messages : 172
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 22

MessageSujet: Re: Presentation   Mar 26 Oct - 22:58

Youkoso Jo-chan !

Contente de te voir =).

Alors je vais juste te dire de corriger les quelques énormissimes fautes d'accord et il manque une ligne pour la description physique. Quand tout sera OK, tu seras validé =D.

_________________



I'm the snow which disappears, I dazzle the light and soon... I WOULD BE the light.

> > Sabriël's thème song < <
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketachi Jonaryl
Majutsu no Bekutoru
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 26/10/2010

MessageSujet: Re: Presentation   Mar 26 Oct - 23:48

Je pense avoir terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Presentation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Presentation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti -Terrorisme: Presentation d'Omega Military Consultants
» Organes de l'Etat: Presentation du CFI
» Developpement local: Presentation de Marmelade
» Presentation de Kyoko ^^
» Presentation de Kaede Nagase

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nuit des Comètes  :: Préface :: Chaque personne a une histoire... :: Présentation validée-
Sauter vers: