Quand un être naît de la nuit et du jour, on ne demande que sa mort mais quand cet être est au cœur d'une prophétie tout change pour chaque race.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Escapade nocturne [PV Eldacan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sabriël E. Leöl Adsen
~ I just want dream in the shadow ~ I'm your boss ~
avatar

Messages : 172
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 21

MessageSujet: Escapade nocturne [PV Eldacan]   Sam 16 Oct - 15:28

Sabriël était dehors. Cela faisait quelques minutes qu'elle avait quitté l'auberge, passant agilement par une fenêtre avant de parcourir les toits de la ville. Elle marchait sur les toits de diverses formes, le pas léger. Le coeur lourd. Depuis quelque jours, elle n'allait pas bien. Sans doute était-ce le fait d'avoir découvert sa nature vampirique. Elle se rapprochait sans-doute de son but. Une fois qu'elle l'aura atteint, que fera-t'elle ? C'était la question qu'elle se posait. Elle était un peu ailleurs, ses pensées dérivaient. Elle s'arrêta soudain. Elle portait un pantalon noir enroulé de bandes de cuir. Simple protection relativement efficace. Elle portait une longue veste noire, dont la capuche cachait ses cheveux et surtout ses oreilles pointues. Elle espérait qu'elle ne serait pas démasquée. Sivius lui avait dit que les Elfes de Sang-mélé n'existaient pas, parce qu'ils étaient interdits. Le ciel était noir. La nuit enveloppait la jeune fille d'une aura sombre, elle y était bien. Son oeil droit était bleu, légèrement rouge, son oeil gauche d'un bleu envoûtant. Elle se mordit la lèvre.

En face de la jeune fille se trouvait une rue, assez large, puis encore des bâtiments. Elle soupira. Il n'y avait rien d'interressant dans cette ville. Juste des blonds qui marchaient un peu partout. Elle recula de quelques pas. Un court instant, elle disparut dans l'ombre, ses vêtements noirs entièrement masqués par l'absence de lumière. Elle prit son élan, s'élança, sauta par-dessus la rue...

VRAM

Le bruit résonna dans la rue, trop faible pour avoir ameuté une armée, assez fort pour avoir réveillé les voisins dormant paisiblement. Elle s'assit sur un tas de gravats. Elle était passée à travers le toit ! De nos jours les toits sont vraiment fragiles ! Satanées vieilles maisons où vivent de vieux ingrats radins... Vieille maison... ! Elle savait par expérience qu'on trouvait la meilleure nouriturre chez les vieux ! Elle se leva, se secouant un peu. Dans son dos était dissimulé son long poignard, au cas où...

Elle entendit des pas. Qui était debout à une heure pareille ?! Elle avait à peine fait s'écrouler un toit ! Ca ne réveillait pas les gens normaux... enfin si, peut être. Elle se dressa droite, devant la porte, dépoussiérant ses vêtements d'un geste inutilement mou. Elle se frottait la tête quand la porte s'ouvrit, faisant s'écrouler la poutre qui tenait à peine... à cause d'elle. Elle esquiva d'un bond sur le côté. Quelle discrétion de sa part !

_________________



I'm the snow which disappears, I dazzle the light and soon... I WOULD BE the light.

> > Sabriël's thème song < <
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldacan Vorondil
Crazy Admin•Le savoir m'appartient
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Escapade nocturne [PV Eldacan]   Mer 20 Oct - 23:21

Minuit passé, les lumières des maisons de la cité elfique étaient pour la plupart éteinte, tout le monde dormait paisiblement, laissant leurs esprits s’évader dans le monde des rêves. Mais parmi la pénombre éclairée à certains endroits par des lanternes, une légère source de lumière provient d’une maison. Cette lumière vacillante était le fruit de plusieurs bougies allumées, ne semblant faire qu’une sur un chandelier doré. Cet arbre d’or dont les branches servaient de récipient à la cire était posé sur un bureau où des milliers de papiers étaient étalés, tout ces vieux parchemins étaient une richesse inestimable pour son propriétaire, d’ailleurs, ce dernier semblait occupé en ce moment. En effet, caché derrière une pile de bouquin, Eldacan était en train de piétiner d’un pied sur l’autre, lisant rapidement un livre écrit en ancien elfique. Ce qu’il cherchait ? Un bout de ligne, un tout petit bout de ligne lui permettant d’achever son œuvre qu’il entreposait dans les sous-sols de sa maison. Cette œuvre serait d’après lui une petite révolution, il lui manquait juste une chose, soudain, ses yeux trouvèrent la ligne et en un instant, il trouva son bonheur. Il porta le livre à ses lèvres et le remis sur l’étagère, modifiant les calculs de ses plans avec son fusain, il souriait. Il n’aurait plus qu’une petite modification à apporter sur sa machine et elle serait prête. Mais il s’en occuperait certainement demain, la fatigue commençait à le gagner, il se laissa aller dans le fauteuil en face de son bureau. La surface molle à souhait du fauteuil de l’elfe était un pur bonheur pour lui, après des heures à rester debout c’est sur que ce reposer un moment, ça faisait du bien. Sans vraiment s’en rendre compte, l’elfe savant ferma ses yeux et s’endormit, mais ce repos serait de courte durée.

Depuis quand avait-il fermé les yeux ? Cinq ? Dix minutes ? Il n’en savait rien, mais ce qu’il savait, c’est qu’il y avait eu un très grand bruit venant d’une pièce à côté. Les yeux de Eldacan s’étaient rouvert sur son bureau en bazar, se levant et prenant le chandelier, l’elfe sortit de son bureau et arriva dans le couloir, ne faisant que dix pas, il s’arrêta devant une porte. Le raffut venait donc de là ? D’une des chambres d’amis ? Des bruits de pas à l’intérieur de la chambre signalèrent au conseiller qu’il s’agissait d’une personne… Qui pouvait bien venir le déranger à une heure pareille ? Et il ne pouvait pas utiliser la porte ? Laissant échapper un soupir, il mit sa main sur la poigné et la fit tourner, l’ouvrant d’abord en partie, puis totalement, il fut stupéfié. Quelqu’un était carrément tombé du plafond à en jugé le toit… Bon d’accord, c’était un vieux toit, mais quand même, pourquoi est-ce que des malins passaient par les toits ? Enfin bref, il étudiait l’étendu des dégâts quand il remarqua la présence d’une jeune fille, penchant la tête légèrement sur le côté, il l’observa, à en juger par la forme de ses sourcils, elle avait l’air un peu surprise. Mais le savant s’attarda sur les yeux et les oreilles de la jeune fille, il y avait quelque chose d’étrange… Affichant un petit sourire en coin, Eldacan saisit une chaise et s’assit dessus, déposant le chandelier sur une table. Il avait mis la chaise en face de la où était la jeune fille, gardant un léger sourire en coin, il demanda :


« Qui es-tu ? Et soit précise, je veux savoir tout sur toi et pas de mensonge, je m’en rendrais compte, au faîte très jolie ton armure, ça à l’air d’être une pièce de choix. »

Il avait déjà repéré l’armure parce qu’un bout de tissu avait été coupé durant la chute de la jeune fille, il avait tout de suite remarqué ça, enfin presque, il avait d’abord vu d’autres choses bien plus intéressante. Mais autant l’entendre de la bouche de la jeune fille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ndc-rpg.forumactif.com
Sabriël E. Leöl Adsen
~ I just want dream in the shadow ~ I'm your boss ~
avatar

Messages : 172
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Escapade nocturne [PV Eldacan]   Jeu 21 Oct - 15:48

L'elfe chez qui Sabriël s'était introduite contre sa volonté entra. Elle regardait déjà ses vêtements abîmés. C'était assez embêtant. L'inconnu posa le chandelier qu'il tenait sur la table et tira une chaise. Il s'assit en face d'elle, sur la chaise.

"Qui es-tu ? Et soit précise, je veux savoir tout sur toi et pas de mensonge, je m’en rendrais compte, au faîte très jolie ton armure, ça à l’air d’être une pièce de choix."

Pourquoi les gens ne faisaient-il pas comme tout le monde en dormant la nuit ? Elle l'avait peut être réveillé en même temps. Debout, face à cet homme, elle ne comprenait pas la curiosité dont il faisait preuve. Ce n'était pas le moment d'écrire une biographie ! Sabriël regarda le plafond. On y voyait un beau trou. Cependant, il était assez haut. Impossible de repartir par cette sortie sans utiliser un marchepied... ou une échelle. Elle observa la pièce plus en détail, puis l'homme. Il semblait assez riche... Déjà il avait une maison.

"Votre toit est plutôt fragile, j'ai à peine posé le pied dessus..."

A ne pas confondre avec des excuses, c'était un reproche. Elle n'avait pas à s'excuser parce que le toit de ce type tombait en ruine ! Et puis elle ne devait pas se faire attraper, elle ne pouvait pas se ballader dans les rues ainsi. Tout de même. Tout ça c'était la faute de ce toit. Elle se souvint que, en fait, elle avait sauté sur le toit depuis la maison d'en face.

"Bon... J'y suis peut être allée un peu fort... Je peux utiliser une fenêtre pour sortir ?"

Oui, elle y pensait réellement. Oui, elle ignorait totalement les question de ce type. Non, elle ne comptait pas lui obéir même si sa réponse était négative. Cela résumait assez bien les prochaines minutes de sa vie. Elle se dirigea vers la fenêtre et recula. Déjà plusieurs personnes s'y étaient rassembées.

"Et mer..."

Elle se retourna, face à l'inconnu. Décidément, elle n'avait d'autre choix que de rester avec ce type. A moins qu'elle réussisse à passer derrière lui et qu'elle trouve une autre fenêtre.

"Je m'appelle Sabriël. Et toi ?"

_________________



I'm the snow which disappears, I dazzle the light and soon... I WOULD BE the light.

> > Sabriël's thème song < <
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldacan Vorondil
Crazy Admin•Le savoir m'appartient
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Escapade nocturne [PV Eldacan]   Mer 27 Oct - 12:18

La réponse de la jeune femme ne fut pas immédiate, elle semblait plutôt s'intéresser au trou qu’elle venait de faire dans la toiture, enfin plutôt comment sortir d’ici, un léger sourire c’était affiché sur les lèvres de l’inventeur, il allait pouvoir discuter un peu avec elle. Enfin, si elle le voulait bien, elle reprocha alors à Eldacan que son toit était trop fragile, il gardait néanmoins son sourire sur le visage et dit :

« Eh bien, il faut pas en attendre autant d’un toit qui a plus de deux siècle, mademoiselle. Il n’est pas vraiment fait pour subir des assauts venu du ciel. »

Par la suite, la jeune femme sembla reconnaître y être allée trop fort, cela ne fit qu’agrandir le sourire de l’elfe, en faîte c’était surtout le fait qu’elle demande à passer par la fenêtre. Mais le plus marrant serait qu’elle verrait le monde qui était dehors juste en dessous de la fenêtre. Après tout, le Vorondil était un conseiller précieux du souverain de Trösh, alors les habitants était inquiet quand il y avait une explosion où un problème chez lui. Même si les explosions n’étaient pas rares chez Eldacan, mais bon, c’est les risques du métier si on peut dire. Finalement, après qu’elle ai vu tout le peuple elfique réunis sous la fenêtre, elle dit finalement son nom. Elle n’avait pas pleinement répondue à la question du savant, mais bon, ça ne faisait rien, c’était déjà ça. Elle lui demanda alors qui il était, se levant et s’inclinant légèrement, il se présenta :

« Je suis Eldacan Vorondil, conseiller du souverain de Trösh, inventeur, artiste et j’en passe et des meilleurs, c’est un honneur de rencontrer un sang mêlée vampire et elfe, c’est extrêmement rare vous savez, mais bon, si nous allions discuter dans le salon ? »

Sans plus attendre, il sortit de la chambre des invités au plafond troué et descendit les escaliers, il alla dans le salon et ralluma le feu dans la cheminée, s’installant finalement dans un fauteuil, il attendit que Sabriël le rejoignent, elle devait surement se poser des questions et n’avait pas dû s’en aller après tout il y avait du monde dehors. Eldacan était satisfait, il pouvait converser avec l’une des personnes qu’il essayait de défendre dans le gouvernement elfique, toutes ces vieilles n’avaient que trop durée, les elfes devaient être libre de leurs choix. Après tout, bon nombre de race l’était alors pourquoi pas eux ? Simplement à cause des autres conseillers qui n’étaient pas prêt à se changement, ce qui était idiot…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ndc-rpg.forumactif.com
Sabriël E. Leöl Adsen
~ I just want dream in the shadow ~ I'm your boss ~
avatar

Messages : 172
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Escapade nocturne [PV Eldacan]   Mer 27 Oct - 16:07

Cet homme sembla se plaindre et constater que le toit était vieux. Ensuite, il se présenta :

"Je suis Eldacan Vorondil, conseiller du souverain de Trösh, inventeur, artiste et j’en passe et des meilleurs, c’est un honneur de rencontrer un sang mêlée vampire et elfe, c’est extrêmement rare vous savez, mais bon, si nous allions discuter dans le salon ?"

Puis il sortit. Sabriël resta immobile. Un conseiller ? Et comment pouvait-il savoir pour elle ? Finalement, curiseuse, elle le suivit. Elle n'avait pas vraiment le choix, de toute façon.

"Comment sais-tu... à propos de moi... ? Que sais-tu sur moi ? Qui suis-je vraiment ?"

Voila le véritable problème, en réalité, elle ne savait elle-même pas grand chose d'elle. Et c'est assez troublant, lorsque vous demandez "Qui êtes-vous ?" on vous répond "Je ne sais pas." n'est-ce pas ? Oh bien sur, elle savait ce qu'elle était. Mais pas qui. Qui étaient donc ses parents ? Pourquoi étaient-ils morts ? Pourquoi faisait-elle ces étranges cauchemards ? Pourquoi, malgré son jeune âge, était-elle aussi forte qu'un adulte, voir plus ? Elle ne savait pas. Elle voulait savoir. Et au fond d'elle, elle ne le voulait pas. Elle avait peur de savoir.

Il alluma la cheminée. Pourquoi les sang-mélés elfes étaient-ils rares ? Sivius avait parlé d'une interdiction, du fait que ça n'existait pas. Et elle avait vu, partout, des elfes blonds. Elle, ses cheveux étaient noirs comme l'ébène. Ses vêtements aussi. On lui avait dit que, dans les croyances Elfiques, le bleu était la couleur de la noblesse, et qu'il ne pouvait être porté que par les hauts fonctionnaires, les nobles, le roi et leurs conseillers. Qu'allait-elle faire maintenant ?
Rien. Juste attendre.
Seule.

_________________



I'm the snow which disappears, I dazzle the light and soon... I WOULD BE the light.

> > Sabriël's thème song < <
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldacan Vorondil
Crazy Admin•Le savoir m'appartient
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Escapade nocturne [PV Eldacan]   Dim 14 Nov - 21:17

Eldacan avait donc réussi à attirer sa curiosité, elle s’était installée en face de lui et il souriait, il s’apprêtait à répondre à ces questions qu’elle avait posée il y a quelques instants. Il entrelaça ses doigts et posa ses coudes sur ses jambes et sa tête sur le dos de ses mains, ainsi, il la fixait dans les yeux, gardant son sourire. Il finit par dire ces quelques mots qui franchirent doucement ses douces lèvres :

« Tu… es... une… erreur… pour… les… elfes. »

Il n’y allait pas par quatre chemin, il avait été direct en disant ça, il observa la réaction de la jeune femme et après ça, il finit par continuer :

« D’après les vieilles lois, tu ne devrait pas exister, tu es une honte pour la race elfique. D’ailleurs ta mère est morte tué par notre race par ta faute, tu n’aurais pas dû naître… »

Il en rajoutait encore, voulant voir ce que serait sa réaction sur son visage, mais avant qu’elle ne dise ou ne fasse quelque chose il ajouta en s’installant dans le fond de son fauteuil :

« Mais, grâce à toi on va essayer de changer ces lois idiotes, tu va jouer un grand rôle la dedans je crois. Enfin bref, passons. Tu m’as posée d’autres questions, dont voici les réponses. J’ai su qui tu étais grâce à tes yeux qui ne sont pas de la même couleur, à tes oreilles et à ton corps, tu ressemble à moitié à un vampire et à moitié à un elfe alors c’était simple de le deviner. Quand à ce que je sais sur toi Sabriël, je pourrais te le dire que quand tu m’auras racontée ta vie jusqu'à maintenant. C’est afin de mieux te comprendre que je te demande ça, tu n’y es pas obligée, tu peux partir si tu veux. »

Le savant ne savait pas ce qu’il savait sur elle, mais il croit qu’il pourrait apprendre quelques choses sur la mère de Sabriël à la jeune femme, gardant son sourire, il attendit une réaction de la part de son invitée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ndc-rpg.forumactif.com
Sabriël E. Leöl Adsen
~ I just want dream in the shadow ~ I'm your boss ~
avatar

Messages : 172
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Escapade nocturne [PV Eldacan]   Ven 19 Nov - 23:44

Sabriël se plaça face à Eldacan. Il joignit ses mains, ses coudes posés sur ses jambes et la tête sur les mains. Il souriait. Il scanda une phrase simple, lourde de sens qui la fit frissonner :

"Tu… es... une… erreur… pour… les… elfes."

L
a jeune fille resta de marbre. Elle était une erreur ? Elle ne le pensait pas. On ne fait pas des enfants par erreur. Une erreur n'est généralement pas voulue. Dans ses rêves, dans ses bribes de rêves, sa mère tentait de la protéger. On ne protège pas une erreur. Eldacan continua :

"D’après les vieilles lois, tu ne devrait pas exister, tu es une honte pour la race elfique. D’ailleurs ta mère est morte tué par notre race par ta faute, tu n’aurais pas dû naître…"

C
'était sans doute vrai. C'était sa faute. Elle n'aurait pas dû naître ? Qui était-il pour la juger ainsi ? Sa mère et son père avaient choisi de faire un enfant, probablement, et c'était leur problème. S'ils n'en voulaient pas, ils n'en auraient pas fait. Et s'ils allaient mourir par sa faute, se ne serait pas sa faute, car c'étaient EUX qui avaient voulu un enfant. Et quel enfant ! Elle, Sabriël. Ce n'était pas sa faute, ce n'était pas sa faute, ce n'était pas...

"Mais, grâce à toi on va essayer de changer ces lois idiotes, tu vas jouer un grand rôle la-dedans je crois. Enfin bref, passons. Tu m’as posée d’autres questions, dont voici les réponses. J’ai su qui tu étais grâce à tes yeux qui ne sont pas de la même couleur, à tes oreilles et à ton corps, tu ressembles à moitié à un vampire et à moitié à un elfe alors c’était simple de le deviner. Quand à ce que je sais sur toi Sabriël, je pourrais te le dire que quand tu m’auras racontée ta vie jusqu'à maintenant. C’est afin de mieux te comprendre que je te demande ça, tu n’y es pas obligée, tu peux partir si tu veux."

Elle pouvait partir si elle le voulait, hein ? C'était étonnant. Mais ce n'est pas comme s'il n'y avait personne dehors, si aucun groupe s'était formé sous ses fenêtres et si elle pouvait s'en aller discrètement. En y réfléchissant, elle était bien dans cette maison. Juste un peu vétuste. Et encore, mis à part le toit qui datait. Quel allait être son rôle dans cette histoire ? Elle s'en fichait, elle s'en moquait, elle n'en avait strictement rien à faire. Elle n'allait rien jouer du tout dans cette comédie, elle n'était pas actrice et n'allait rien y gagner. Elle avait toujours risqué sa vie, ce n'était pas un troupeau d'Elfes qui allait lui faire peur. Mais le problème était plutôt ces réponses qu'il lui donnait. Ce n'étaient pas des réponses. Il n'en savait apparement pas tant que ça sur elle, et elle n'était pas enclin à lui délivrer toutes ses informations, à lui raconter son histoire, à lui fournir tout les éléments de son passé. Elle avait une vie privée, très privée, et elle seule avait le droit d'en réclamer la vérité. Elle seule avait le droit d'accéder à son passé.

"Non... je... J'ai besoin d'une pause... J'en ai assez..."

Elle ne réfléchit pas, et instinctivement, elle se plaça par terre, assise, face à la cheminée. Elle profita un moment de la chaleur diffusée par le feu. Elle laissa ses pensées vagabonder un moment, profitant de l'hospitalité plus ou moins forcée d'Eldacan, le regard perdu dans les flammes qui dansaient sous ses yeux. Pendant ce court instant, plus rien ne comptait, plus rien n'avait d'importance. L'espace d'un instant, elle oublia tout ses problèmes. Elle était là, et pourtant, elle était déjà loin...

_________________



I'm the snow which disappears, I dazzle the light and soon... I WOULD BE the light.

> > Sabriël's thème song < <
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldacan Vorondil
Crazy Admin•Le savoir m'appartient
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Escapade nocturne [PV Eldacan]   Lun 27 Déc - 14:53

Elle dit avoir besoin d’une pause, s’était compréhensible, apprendre quelque chose de ce genre peut-être déroutant, Eldacan le savait bien et c’est pour cela qu’il la laissa aller s’installer près du feu, il décida alors d’aller faire du chocolat chaud. S’était rare de trouver ça chez un elfe, mais l’inventeur adorait cette boisson et donc n’avait pas de thé chez lui encore moins de café, on peut dire qu’il était un grand enfant là-dessus. Allant donc en cuisine, il sortit une casserole, mis du chocolat en tablette et du lait à chauffer, il remuait tranquillement en réfléchissant. Il se demandait s’il n’y avait pas été une peu fort tout de même, s’était assez violent comme discussion surtout pour une jeune fille de son âge... Mais bon, l’elfe n’avait jamais été très doué avec les enfants, on peut dire que les langages peut direct il ne connaissait pas, pour lui il fallait toujours en arriver au fait, ou autrement on ne se fait pas comprendre. Ben là, il était sûr que Sabriël avait comprise de quoi il en retournait, il n’était pas dans sa tête mais il savait qu’il avait légèrement dû la détruire... Il sentit l’odeur du chocolat chaud et y mis une touche de sucre en souriant, l’elfe était satisfait de son breuvage et le versa dans deux tasse. Il disposa cela sur un plateau avec de quoi manger, fruits, bonbons et gâteaux étaient au rendez-vous. Fier de son plateau garnie de plein de bonnes choses, il retourna avec dans le salon et le déposa sur la table basse devant le feu en silence, il regarda la jeune fille assise qui fixait l’âtre de la cheminé et son feu. Il prit alors une tasse et lui donna en souriant:

« Tu m’as l’air bien pensante, un problème ? Je sais que ce que j’ai dis en choquant mais si tu veux je peux m’excuser. Même si je le pense pas... Enfin bref, mange et boit si tu veux, mais je veux savoir si tu compte m’aider pour ce don je t’ai parlé. Es-tu avec moi ? »

Il attendit patiemment une réponse de la part de la jeune fille, cela pouvait paraître comme un choix énorme... Mais c’était le cas, ça pourrait changer tout les idéaux, améliorer les idées des générations, il serait à l’origine d’un truc énorme et ça lui plaisait bien. Avoir un peu de grande idée n’a jamais tué personne ni la prétention. Peut-être qu’avec un peu de chance, la loi serait appelé « loi de Sabriël » Tout le monde y gagnerait dans cette idée, surtout le peuple elfique, finit les problèmes ou les tueries parce que le peuple à voulu ouvrir ses horizons. Une cité nouvelle naîtrait grâce à ça, ce serait tellement merveilleux...

(Désolé pour le temps et pour la nullité du post --')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ndc-rpg.forumactif.com
Sabriël E. Leöl Adsen
~ I just want dream in the shadow ~ I'm your boss ~
avatar

Messages : 172
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Escapade nocturne [PV Eldacan]   Sam 5 Fév - 20:25

L'odeur du chocolat chaud la tira de ses pensées. Elle tourna la tête vers Eldacan qui lui tendait une tasse. Elle la prit sans se relever et le remercia.

"Tu m’as l’air bien pensante, un problème ? Je sais que ce que j’ai dis en choquant mais si tu veux je peux m’excuser. Même si je le pense pas... Enfin bref, mange et boit si tu veux, mais je veux savoir si tu compte m’aider pour ce dont je t’ai parlé. Es-tu avec moi ?"

Non, non, non, Sabriël ne voulait pas s'engager. L'avenir des Elfes et des autres Elfes de Sang-Mêlé ne l'interressait pas. Cette bande d'Elfes avec leur flèches ne lui faisaient pas peur. Elle se battrait pour elle, et uniquement pour elle ! Ce n'était pas de l'égoïsme, c'était du bon sens, de l'instinct de survie. Seule sa survie comptait.

"L'avenir des autres ne m'interresse pas. Je ne me bat que pour ma propre survie. A moins que j'y gagne quelque chose d'interressant, mais j'en doute."

Elle finit son chocolat chaud, puis le posa sur la table. Depuis combien de temps n'avait-elle pas connu une telle chaleur ? Depuis combien... non, jamais personne ne lui avait accordé autant d'attentions, autant de choses. Mais elle ne se sentait pas bien. Ce n'était pas elle. Elle n'aimait pas ça. Qu'on la laisse tranquille, qu'on l'oublie et qu'on la laisse vivre sa vie, c'était tout ce qu'elle voulait. Elle prit un fruit et mordit à l'intérieur. Elle le mangea sans y prendre gout. Ses sens de Vampire qu'elle découvrait depuis quelques jours s'affolaient. Sa gorge était sèche. Elle savait que de l'eau ne la soulagerait pas. Elle avait besoin d'autre chose.

Etrangement, Eldacan ne l'interressait pas. Elle se lécha les lèvres et marcha en rond dans la pièce. Elle voulait savoir ce qu'Eldacan lui proposerait, alors, elle ne devait pas suivre son instinct qui lui disait de partir et d'aller boire à la gorge de quelqu'un le liquide vital dont elle avait tant envie. Elle s'arrêta, ferma les yeux et sentit l'air ambiant. Y avait-il, près d'ici, quelqu'un qui ne se méfiait pas ? Les Elfes ne l'interressaient pas, était-ce à cause de son propre sang ? Personne, personne ne remplissait les conditions. Que des Elfes. Certains dormaient, certains s'affairaient. Elle rouvrit les yeux et fixa Eldacan.

_________________



I'm the snow which disappears, I dazzle the light and soon... I WOULD BE the light.

> > Sabriël's thème song < <
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Escapade nocturne [PV Eldacan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Escapade nocturne [PV Eldacan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Escapade nocturne [Galyana]
» Escapade nocturne [RP Commun à ceux qui voudront]
» Escapade Nocturne
» Escapade nocturne [Pv Shadow] TERMINé
» Escapade nocturne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nuit des Comètes  :: La Terre Promise :: Trösh-
Sauter vers: