Quand un être naît de la nuit et du jour, on ne demande que sa mort mais quand cet être est au cœur d'une prophétie tout change pour chaque race.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'héritière tachée de sang.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sabriël E. Leöl Adsen
~ I just want dream in the shadow ~ I'm your boss ~
avatar

Messages : 172
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 21

MessageSujet: L'héritière tachée de sang.   Dim 10 Oct - 22:22

Sabriël E. Leöl Adsen

By Sabriël
Surnom:I just want dream in the shadow...
Race: Mi-Elfe, mi-Vampire
Age: 15 ans
Date de naissance: 18 septembre
Signe astrologique: Vierge
Lieu d'habitation: Aucun
Son métier: Aucun
Signes particuliers/Capacités: Elle a un oeil rouge et l'autre bleu, elle est la seule Elfe de Sang-mélé, elle possède des talents indéniables pour les combats, elle s'attire des ennuis avec une remarquable facilité et la grande majorité des Humains, Demi-Elfes, Elfes et Vampires veulent sa mort.
Code: Ok par le gros taré


Description Physique
Sabriël est une jeune fille, aux cheveux noirs comme l'ébène, aux oreilles fines et pointues. Elle possède un oeil bleu et un oeil rouge. Elle n'est pas trop grande, mesurant tout juste un mètre soixante, et elle n'est pas un amas de muscle ni une asperge. Elle pèse une cinquantaine de kilogrammes. Elle ne sourit pas souvent mais est capable de dissimuler son malheur sous un sourire de façade ou sous des plaisanteries. Elle s'habille en noir, se dissimulant dans l'ombre. Elle porte généralement un pantalon noir qu'elle entoure de bandes de protections en cuir. Elle a perdu son bras droit, remplacé par une Armure en acier. Elle est ambidextre. Elle porte également un tee-shirt en coton généralement, ainsi qu'une longue veste noire. Elle se chausse d'une paire de rangers noires volées. Elle possède un poignard un peu long qu'elle porte à la ceinture ou dans son dos lorsqu'elle le cache. Elle porte aussi des gants en cuir, notamment pour cacher son Armure, mais aussi par commodité. Elle est très souple, plus rapide et plus agile que les humains, elle possède également de très bons réflexes. Elle a une meilleure vue également, et ses sens de Vampires sont parfois incontrôlables. Son Armure est en acier, assez résistante et très belle. Les jointures sont une merveille, les articulations sont divines. La gravure sur l'épaule représente l'envol d'un aigle. Elle a également un tatouage en spirale dans son dos, signe qu'elle a été une esclave.

Description Psycologique
Sabriël est... particulière. Elle possède un caractère innocent, enfantin. Elle plaisante parfois, elle sourit... Mais tout ceci n'est qu'une façade. Elle est indépendante, cruelle, sanguinaire. Elle n'hésitera ni à tuer, ni à faire souffrir quelqu'un. On pourrait dire qu'elle est une sans-cœur, une barbare sans pitié, un monstre avide de chair et de sang. Mais nous serions dans une caricature. Elle peut se montrer curieuse, enjouée. Son sourire peut être réel, il lui arrive d'apprécier de retrouver quelqu'un. Cette façade compte beaucoup pour elle. Elle n'est pas proche de beaucoup de monde, mais pour les rassurer, pour les préserver de la vérité, pour qu'il restent des enfants, elle sourit, elle plaisante, elle leur fait croire qu'elle aime la vie. Elle souffre. Elle n'est pas heureuse. Elle s'emmure tout les jours un peu plus. A chaque jour qui passe, elle se coupe du monde. Elle n'arrive plus à pleurer.
Véritable danger public, il est déconseillé de l'énerver. Elle vous tuerait, ou pire, vous ferait souffrir. Enfant guerrier, ancienne esclave de combat, elle a gagné sa liberté au prix de nombreuses souffrance et ne permettra à quiconque de la lui ôter. Elle veut retrouver ses origines, savoir qui elle est, même si cela pourrait lui être fatal... Elle veut savoir.
Et lorsqu'elle saura...
Elle se vengera.

Histoire
Notre histoire commence il y a très longtemps. Ce jour là, Raphaël, dernier roi des Rei, fut assassiné. Les guerres commencèrent, le Livre fut découvert, les prophéties se répandirent.

"Le sang des rois ne peut être sali. L'Héritier de Sang-Mêlé brisera les cinq cercles, et le ciel azuré brillera à nouveau."

Mais les siècles passèrent. Rien ne fit revivre le royaume Rei.

Il y a quinze ans, un évènement majeur frappa la ville de Trösh. En réalité, c'était il y a un peu moins de quinze ans. A l'époque, Sabriël avait un an et demi, presque deux. Elle fut découverte chez elle, en compagnie de sa mère. Comment personne n'avait remarqué son existence jusqu'à ce jour ? Cela resta toujours un mystère. Elle était une petite Elfe, aux yeux bleus éclatants, d'une pureté innocente, aux oreilles pointues et aux joues rose pâle. Mais ses cheveux étaient noirs, d'un noir ébène, plus sombre que les ténèbres. Dans l'heure qui suivit sa découverte, elle fut condamnée à mort, ainsi que sa mère. Au moment de l'exécution, un homme en noir vint la chercher. Ses cheveux étaient aussi noir que ceux de la petite, et ses yeux écarlates brillaient dans l'obscurité. Ce fut la dernière image de sa mère qu'elle eut : une femme attachée, transpercée d'une épée.

Son enfance avec son père fut un mystère pour elle. Elle perdit la mémoire à l'âge de six ans et fut recueillie par un marchand. De toute son enfance, elle ne garda que des cauchemars, des bribes d'images archaïques, dénuées de sens. Elle fut vendue par ce marchand peu de temps après. Puis elle fut revendue ensuite à un couple de nobles Demi-Elfes. Quelques mois après, elle fut vendue à un centre d'entrainement, car trop impulsive, sauvage et incontrôlable. Elle avait sept ans. Ces centres d'entrainement sont aux nombres de deux dans le territoire Demi-Elfe, réputés pour leurs combats sanglants. Le centre voulait l'avoir comme assistante, comme femme de ménage en somme. Un jour, pour plaisanter, ils lui firent participer à un entrainement. Très vite, elle montra d'excellente capacités, des capacités inimaginables pour une petite de son âge. Elle entra dans la grande famille des esclaves de combats, des gladiateurs.
Elle commença sa formation à l'âge de sept ans, et la finit à l'âge de dix ans. Elle tua son premier adversaire un mois après. Le second vint l'année suivante. Elle tua quelqu'un d'autre à ses onze ans, puis un autre à ses douze ans. Son dernier combat vint peu avant ses treize ans. Au cours du combat, elle perdit son bras. Elle brisa les doigts de son adversaire à coup de pied, puis lui retourna le genou. Elle l'acheva de la main gauche, lui tranchant proprement la tête. Elle était recouverte de sang, le regard vide. Elle n'était pas heureuse.

Elle gagna sa liberté. Elle gagna de l'argent. Elle ne trouva pas le bonheur.

Elle prit la direction de Ceberes, ville des Transformateurs, dont peu étaient encore de libres citoyens. Elle alla voir le Maitre Windoc, dont les Armures étaient réputées. Elle mit deux jours à le persuader, à le convaincre de lui poser une Armure. Il lui expliqua plusieurs fois que c'était terriblement douloureux, et qu'en raison de sa croissance, il faudrait ajuster la taille régulièrement. Mais elle s'en fichait. Il finit par accepter. En effet, la pose était douloureuse. Elle n'avait connu pareille douleur, jamais, pas même lorsqu'elle avait perdu son bras. C'était intense, brûlant.
Elle ne dit jamais à Dan et Marty pourquoi elle avait perdu son bras.
Elle erra ensuite plusieurs années, revenant tout les ans faire ajuster son Armure. A chaque fois, elle retenait ses cris, le plus possible.

Elle avait quinze ans. Quinze ans où elle n'avait pas souvenir d'avoir connu le bonheur. Quinze années de solitude, d'errance et de désespoir. Ce jour-là, elle rencontra Sivius. Elle venait de faire rajuster l'Armure. Ce type, elle l'avait repéré. Il s'était approché tout discrètement, et puis il s'était mélé aux autres, rassemblés au soir pour le repas commun. et elle l'avait observé, un moment. Et elle s'était approchée, attirée par le joyau bleu qui trônait autour de son cou. Elle l'avait mit en garde :
"Range ton collier, il est trop voyant, tu risques de ne jamais plus le revoir : il y a des voleurs habiles dans la région.
_ Merci du conseil, avait-il dit en s'exécutant, j'y penserais.
_ Je m'appelle Sabriël Adsen, et toi ?
_ Sivius... Sivius Candoer. Tu habites ici ?
_ Non, mais je connais tout le monde, et tout le monde me connait. Tu voyages ?"
La discution avait continué un peu, échangeant quelques paroles anodines. Dès le lendemain, elle partait pour Trösh. A cause du front qu'il fallait traverser, ce voyage n'était pas de tout repos. Sivius la rejoignit alors qu'elle partait. Curieux ou tout simplement sucidaire, il voulait partir avec elle. Ils voyagèrent ensemble. Attaqués par des bandits que Sabriël cloua au sol avec l'aide de Sivius et de son poignard, ils découvrirent qu'ils étaient pourchassés par chasseurs de primes et soldats. Ils s'enfuirent. Sivius découvrit qu'elle avait une Armure, elle lui raconta son histoire. Il lui raconta son histoire, ancien serviteur à qui sa Dame avait confié ce joyau.

Ils étaient arrivés au front le lendemain. Le front était quelque chose de crucial dans leur voyage. Ils n'avaient que deux options : passer ou se faire tuer. Ils se firent alors attaquer par un mystérieux assassin, plus grand que Sabriël et bien plus petit que Sivius. Elle se battit avec lui. Elle gagna le combat, à peine égratignée, tandis que l'inconnu était assez amoché, inconscient. Elle banda ses blessures. Ils se reposèrent tour à tour, avec Sivius. Alors qu'elle s'étirait, l'inconnu ouvrit les yeux. Il s'appelait Ceilan, il s'interressait au joyau, il voulait savoir pourquoi ils l'avaient volé... Sivius et Sabriël se disputèrent car Ceilan n'était pas attaché.

Ils mangèrent puis se dirigèrent vers le front, plus en contrebas. Sivius, inquiet, portait Ceilan sur son dos. Il était sous sa forme de loup. Afin de les "forcer" à traverser, elle s'élança dans le front, poignard tiré, en criant "Banzai". Beaucoup de soldats furent surpris. Etant activement recherchés, ils furent plus que remarqués. Les rares courageux qui s'attaquèrent à eux furent remis à leur place à grand renfort de coup de pied.
Ils traversèrent.
Ses sens de Vampire se réveillèrent soudainement, alors qu'elle avait toujours eu les yeux bleus, ils virèrent au rouge sang. Elle voulait retourner dans la bataille. Sivius l'en empécha.
"Un Vampire ! Tu es un Vampire !"
Tout redevint normal. Elle ferma les yeux, les rouvrit, puis ils se dirigèrent vers Trösh.
Le chemin fut long, le trajet sans encombre. Ils finirent par arriver aux portes de la ville. Ils dissimulèrent leurs armes, réussirent à faire gober aux gardes que Sivius emmenait ses enfants en voyage et prirent deux chambres à l'auberge. Quelque chose se passait dans cette ville. Alors qu'elle en était la principale concernée, elle semblait être la seule qui n'était pas au courant. Quelque chose n'allait pas, quelque chose... n'était pas à sa place.


Infos personnelles
Votre pseudo/nom: Connue sous le nom de Pan, Sabriël ou Sealand. (Aaland et Linn aussi)
Votre âge: Presque 15 ans
Votre présence sur le forum: 3/7
Votre avis sur le forum: ♥.♥
Comment l'avez-vous connu ?: Je passe


_________________



I'm the snow which disappears, I dazzle the light and soon... I WOULD BE the light.

> > Sabriël's thème song < <
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabriël E. Leöl Adsen
~ I just want dream in the shadow ~ I'm your boss ~
avatar

Messages : 172
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: L'héritière tachée de sang.   Jeu 14 Oct - 11:19

Présentation terminée !

_________________



I'm the snow which disappears, I dazzle the light and soon... I WOULD BE the light.

> > Sabriël's thème song < <
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldacan Vorondil
Crazy Admin•Le savoir m'appartient
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: L'héritière tachée de sang.   Jeu 14 Oct - 18:10

Ben c'est ok XD tout est bon je te valide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ndc-rpg.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'héritière tachée de sang.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'héritière tachée de sang.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fait attention, les tâches de sang ne partiront pas de ton uniforme.
» Don de sang
» Monture sang-froid et homme lézard
» création de sang
» PAS DE FAUX RHUM , SANG , KAKA , KOK .......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nuit des Comètes  :: Préface :: Chaque personne a une histoire... :: Présentation validée-
Sauter vers: